Attendre (longtemps) un bébé.

la linette et cococamil.jpg

Hellooo,

Je trouve toujours intéressant de lire les expériences des autres via des articles de blog, des comptes Instagram. Et oui, que veux-tu je suis une geekette, agrippée à son smartphone…je me soigne parce que devant les champignons (mes gosses) ça l’a fout mal quand même.

Il paraît que nous sommes des exemples alors autant faire ça bien. Du mieux que l’on peut, en fait, on va pas se mettre une pression de malade non plus !

Digression bonjour ! (le mot que je pensais utiliser que le temps de ma 1ère et ma terminale L…mais qui est devenu LE mot me décrivant le mieux…).

Bref, je disais que c’était toujours intéressant d’avoir accès à pleins d’histoires de vies différentes et de pouvoir s’en inspirer pour se donner du courage. Vive les Internets !

Alors riche de ma toute petite expérience, je me lance à mon tour et qui sait ça parlera peut être à quelqu’un (une, uns, unes…chiens, chats…).

Comme je l’avais déjà écrit ici, nous en avons chié pour faire pousser nos champignons. La forêt n’était pas assez accueillante, les arbres pas assez humides…bref on était pas doué.

Avant de trouver la solution pour enfin voir pousser nos petits cèpes, nous avons erré. Tout essayer, les remèdes de grands-mère, les remèdes de pas grands-mère. L’homéopathie, l’acuponcture, la danse de la pluie dans l’appart autour de la table ronde du salon (non c’est pas vrai 😀 ).

Bref la quête du Graal : avoir un bébé (oui parce que l’histoire des champignons c’est pour se marrer un peu hein, j’aime les champignons mais enfin ça n’a pas grand intérêt le champipi…).

Alors j’ai pleuré, beaucoup pleuré, je me suis morfondu (drôle de mot…) mais morfonduuuuuuuuuuuuu.

Je suis devenue une experte des problèmes de reproduction. J’ai cherché, cherché toutes les explications.

J’ai voulu comprendre pourquoi ça marche si bien chez les autres et pas nous ?! Ben ouais, quand tu entends « Ah ! Moi, j’ai arrêté ma pilule et 1 mois après j’étais enceinte de 4 mois… » Ok je pousse un peu le bouchon, mais grosso merdo c’est un peu ça.

Je n’ai jamais été jalouse des autres nanas enceintes. Non, je n’ai jamais voulu kidnapper les bébés trop mimi que je voyais. Mais pour être honnête, j’avais du mal avec cette idée que moi je n’aurai peut être jamais ce ventre rond que je convoitais tant. Par contre, les nausées et le bad trip des premiers mois j’en rêvais pas…que veux-tu j’ai tout pris !

Et puis faut dire que c’est pas comme si que nous étions des rocks stars mon mari René et moi. On ne boit pas (à part de l’eau, promis 😉 ), on ne fume pas (même pas la moquette du salon) et le samedi on est au lit à 11h 😀 . Ben ouais, les gars on a une hygiène de vie saine (une vie de vieux, tu peux le dire…). Et même qu’on mange des fruits et légumes et même des soupes…

Alors, l’attente fut longue, mais longuuuuee genre 4 ans.

Attention, la perception du temps est très subjective, certaines nanas me diront « attends moi j’ai attendu 10 ans… » oui je comprends et je compatis mais moi juste 4 ans c’était l’horreur.

Et il y a toutes ces personnes (sympathiques au demeurant) qui te pose the question…

Quoi ? Tu connais pas The question… (tu vois t’as bien fait de lire cet article).

« Alors c’est pour quand le bébé ? »…c’est comme quand t’es célib en galère et que tout le monde te demande « Alors les amours »….

Voilà No comment sinon on va dire des grossièretés pas jojo et très vulgaires. Parce que oui quand on te pose cette fameuse question, tu n’as qu’une envie c’est HURLER « Je ne peux pas avoir de gosse naturellement, voilà, content(e) ! Fous moi la paix à vie maintenant ! ».

Bien sûr, cette réaction varie en fonction de la personne que tu as en face… Mais c’est pas tout, une fois que tu te livres un peu parce que bon ça se voit que tu galères (même si ton bide s’arrondit sous l’impulsion du grignotage t’es toujours pas enceinte !) et bien certaines personnes trouvent ça « rassurant » de te raconter que telle ou telle autre personne « ben elle attendu 20 ans… » (nan j’exagère pas 😉 ).

Et surtout que « ben elle attendu et un jour elle est tombé enceinte et sans fiv en plus… » (grrrrrrrrrrrrrr on fait quoi du coup) mais attend c’est surtout « quand elle n’y pensait plus qu’elle est tombée enceinte de 5 gosses d’un coup… » 😀 .

Ben oui c’est connu, toi tu fais une fixette et du coup tu n’y arrive pas… Mouais, on m’explique comment on fait pour ne pas « y penser » quand tout les mois la nature te rappelle que ton utérus est toujours aussi vide…Oui je parle des ragniagnia ces fourbes qui te narguent « Et nan, toujours pas !!! Mange toi les douleurs et les saignements bien dégeu!! ».

La suite vous la connaissez, nous avons eu la chance d’être suivi par une Gynécologue formidable (j’ai mis une majuscule c’est te dire combien je la chéris).

Je n’ai pas de solution magique pour celles et ceux qui sont en manque de bébé. Juste que je peux les comprendre et raconter notre histoire. Donner de l’espoir, du réconfort et des petits sourires ça serait déjà pas mal. Je sais combien tout cela peut plomber une personne.

Toutes mes pensées positives vont vers vous les filles et les gars :).

sdr

Mille bisous champignons.

 

 

Enregistrer

8 commentaires

  1. Très jolie description, sans pathos ni amertume. J’ai eu la chance d’arrêter ma pilule pour être enceinte de 4 mois le mois d’après (en gros, hein!), mais je conçois tout à fait la douleur que cela doit représenter, et par la situation, et par les questions et commentaires indélicats sans arrêt…D’ailleurs dans le doute je ne me permets jamais ce type de commentaires à moins que la personne n’en parle à son tour, inutile parfois de remuer le couteau dans la plaie..

    J'aime

    1. Merci beaucoup picou c’est justement ce que je voulais : raconter mon expérience mais avec le sourire et positivement. Pendant cette période pas drôle je ne trouvais jamais de témoignages positifs …c’était limite la déprime. En tout cas c’est cool d’échanger avec des mamans. Bisous à très vite 😉.

      J'aime

  2. Un billet plein d’humour pour parler d’un sujet pas forcément très sympa… Je n’ai pas connu cette attente mais les réflexions pas toujours avisées, voire un poil exagérées, oui ! La conclusion est heureuse et c’est tant mieux !
    Virginie

    J'aime

    1. Merci maman sur le fil contente que l’article te plaise 😉 et oui ces fameuses réflexions lol le pire c’est que ça s’arrête pas dès que tu as ton bébé…. ça augmente même 😩. Bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s